Rhizarthrose

 Rhizarthrose La Rhizarthrose correspond au développement d’arthrose à la base du pouce. C’est une pathologie fréquente de la main qui touche particulièrement les femmes âgées d’une cinquantaine d’années. Il n’est pas rare que le développement de l’arthrose se manifeste sur les deux pouces à la fois.

Les causes de l’apparition de la rhizarthrose sont encore floues à ce jour. On constate souvent son développement à la suite d’une fracture, d’une infection ou encore d’un rhumatisme.

La rhizarthose entraine des douleurs au niveau des pouces, notamment lors d’actions anodines du quotidien comme serrer ou tenir des objets. Lorsque la pathologie se développe, le pouce peut se déformer : l’articulation se détériore et se luxe.

Le traitement médical de la rhizarthrose comprend le port d’une orthèse souple, du repos et la prise d’anti-inflammatoires.

Lorsque le traitement médical n’est pas suffisamment efficace pour traiter la rhizarthrose, on envisagera la chirurgie et notamment la dénervation de l’articulation trapézo-métacarpienne. Ce traitement est indiqué chez une patientèle jeune et à pour avantage de ne pas toucher à l’articulation. Dans le cas contraire, il faudra envisager le retrait et le remplacement des surfaces articulaires douloureuses.

Pour en savoir plus sur les techniques chirugicales utilisées pour traiter la Rhizarthrose, veuillez consulter nos fiches d'informations :

Contenu modifié le 09/03/17